View Sidebar
Reportages graphiques pour Les Sentinelles du climat : ça recommence !

Reportages graphiques pour Les Sentinelles du climat : ça recommence !

Ça y est, les reportages graphiques pour Les Sentinelles du climat recommencent !
Ici, c’est Sarah qui a accompagné sur le terrain les naturalistes du programme à la découverte des lézards de montagne…

Vous pourrez également consulter ce reportage (et tous les précédents !) juste ici : https://www.sentinelles-climat.org/nouveau-regard-suivi-lezards-de-montagne/

Page 1.jpg

Page 2.jpg

Page 3.jpg

Page 4.jpg

Page 5.jpg

Page 6a.jpg

8 septembre 2018Pas de commentaires+
“L’Odyssée Fantôme : Paysages de demain” : retour en images, (presque) un an après…

“L’Odyssée Fantôme : Paysages de demain” : retour en images, (presque) un an après…

Vue d'ensemble_Retouche_01

Un an. Ou presque.
L’an dernier, à la même époque, notre palpitant commençait à perdre haleine, notre niveau de stress à atteindre des montagnes. Nous préparions assidûment et avec un courage désarmant (parce que cela signifiait aussi, tirer un trait sur nos vacances et notre repos estival avant de reprendre la route de la rentrée) notre exposition L’Odyssée Fantôme : Paysages de demain, dans le cadre de la Biennale Agora Bordeaux 2017.

Des semaines passées à élaborer des plans, à écrire une histoire qui serait le fil conducteur du parcours de l’exposition, à prendre le train, à porter des caisses, des boîtes, à coller, visser, peindre ; des jours et des nuits passées à faire des branchements impossibles, à programmer des micro-ordinateurs quand nous n’avions quasi-aucune connaissances en programmation, à découper des bouts de ruban adhésif aux mêmes dimensions (10 cm), à occulter des vitres poussiéreuses, à manger (beaucoup trop) de bonbons, à se dire que jamais ça ne serait terminé à temps.
Des moments très doux passés ensemble, à se reposer en terrasse le soir venu, à concevoir notre programme du lendemain, à se dire qu’on est fous-totalement-fous et à rire ; aussi des disputes, des déceptions et des insatisfactions. Le lot de chaque projet, surtout quand un projet prend une telle ampleur, engage autant d’argent et de temps pour de jeunes artistes encore en quête de reconnaissance et de travail. Surtout quand un projet demande autant de compétences dont nous ne disposons, a priori, pas.

Mais on l’a fait.

Mince, on l’a fait !
Cette exposition, elle a existé, elle a eu lieu.
Elle a emporté des choses sur son passage et elle aura notamment été la raison pour laquelle on n’a plus (trop) rien fait depuis presque un an. La raison pour laquelle nous n’avions même pas publié une seule image ici, de l’exposition achevée, dans son ensemble, du vernissage, de nos réalisations ou de nous tous réunis.

Il y aurait plusieurs enseignements à tirer de cette expérience.
Il y aurait plusieurs façons d’exprimer et plusieurs voix pour dire, le vécu de chacun-e, le plaisir, la fierté, la tristesse, la honte, la colère ou l’indifférence qu’on a tous-tes pu ressentir, parfois, durant l’élaboration de cette exposition – de sa conception en l’esprit à son montage, puis à sa vie avec le public, puis à son démantèlement. Mais nous ne nous attarderons pas à vous empeser, car on sait qu’avec le temps, seul restera le souvenir de cette force déployée par tous nos petits bras (collectivement ou à tour de rôles) pour porter L’Odyssée Fantôme jusqu’à son achèvement et son ouverture publique.
Sa vie avec les visiteurs, tiens, parlons-en : jamais nous n’aurions imaginé recevoir autant de beaux retours de votre part, de compliments, de félicitations. Voir de l’enchantement dans vos yeux (pour les enfants comme les adultes) ; vous voir lire avec attention notre récit ; vous amuser à découvrir chaque scène de chaque théâtre. Nous étions là, tapis dans un coin de la salle, à noter les passages (environ 1 900 visiteurs – pour nous, ce n’est pas rien !) et à nous régaler de vous voir apprécier notre colossal travail. Merci pour ces moments de beauté.

Nous sommes très reconnaissant-e-s à tous ceux et toutes celles qui nous ont aidé, qui sont venus nous parler, qui nous ont répété mille fois que l’exposition devait trouver sa place ailleurs et voyager.
Nous aimerions beaucoup la diffuser en France, à d’autres occasions, et lui permettre de vivre encore un peu dans vos yeux.

En attendant, voici une sélection d’images qui retrace notre épopée vécue en septembre dernier.
N’hésitez pas, si vous voulez nous encourager, nous soutenir, nous manifester votre appréciation, à diffuser, commenter ou montrer cet article autour de vous.

Pour l’heure et pour finir, nous faisons un gros (gros, gros) salut à Louison et à Garance, qui ont quitté le collectif en fin d’année dernière et pour qui nous avons, très souvent, beaucoup de pensées et de gratitude.

Vues d’ensemble de l’exposition

Vue d'ensemble_Retouche_02
Vue d'ensemble_Retouche_03
Vue d'ensemble_Retouche_04
Vue d'ensemble_Retouche_06

Impression en sérigraphie du plan de l’exposition

_MG_9149
_MG_9146
_MG_9177
_MG_9209
_MG_9203

15 septembre : vernissage

_DSC0138
_DSC0138bis
_DSC0139
_DSC0140
_DSC0143
_DSC0148
© Denis Thomas © Denis Thomas
© Denis Thomas © Denis Thomas
© Denis Thomas © Denis Thomas
_DSC0167
_DSC01702

Les paysages individuels

apc-grande
apc-petite
avabertrand
charline
guillaume
julie
julien
louise
ludivine
ludivine-petite
marielou
sophie

Détails

_MG_8956
_MG_8964
_MG_8972
_MG_8979
_MG_8981
_MG_9010
_MG_9036
detail-avabertrand
detail-louise
detail-ludivine
detail-ludivine3
detail-marielou
detail-panneau
detail-sophie
detail-panneau2

Montage de l’exposition

_DSC0884
Réception des théâtres sous la pluie, un moment très agréable Réception des théâtres sous la pluie, un moment très agréable
_DSC0898
_DSC0898b
_DSC0900
Ava avait raison sur ses calculs ! Ava avait raison sur ses calculs !
_DSC0901bb
_DSC0902b
_DSC0902bb
_DSC0915
_DSC0924
Avec notre petite assistante de montage qui s'est incrustée pendant trois jours Avec notre petite assistante de montage qui s’est incrustée pendant trois jours
_DSC0929bbb
_DSC0930
_DSC0931
_DSC0932
_DSC0936
_DSC0940
Guillaume tente le vuvuzela avec le carton d'emballage Guillaume tente le vuvuzela avec le carton d’emballage
_DSC0942
_DSC0942b
_DSC0945
_DSC1135
_DSC1139
_DSC1147
_DSC1154b
_DSC1155
_DSC1156
_DSC1156b
_DSC1157
_DSC1158
_DSC1159
_DSC1159b
_DSC1160
_DSC1161
_DSC1162
_DSC1163
_DSC1164
_DSC1165
_DSC1166
_DSC1177
_DSC1182
_DSC1183
_DSC1184
_DSC1185
_DSC1186
_DSC1188

22 août 2018Pas de commentaires+
Fresque dessinée au Centre Pompidou avec Julie Olivier

Fresque dessinée au Centre Pompidou avec Julie Olivier

Il y a quelques jours, Julie Olivier était invitée par le Centre Pompidou pour réaliser une fresque dessinée collaborative sur l’une des vitrines du lieu. Les visiteurs pouvaient participer à la performance en venant colorier certaines parties de l’illustration de Julie.

Un grand merci à David Fournol qui a permis cette mise en relation pour Sauvage Garage et à Ignacio Garces pour le reportage photo !

julie-olivier_pompidou_01

julie-olivier_pompidou_02

julie-olivier_pompidou_03

julie-olivier_pompidou_04

julie-olivier_pompidou_05

julie-olivier_pompidou_06

julie-olivier_pompidou_07

julie-olivier_pompidou_08

julie-olivier_pompidou_09

julie-olivier_pompidou_10
(Bonus ci-dessus avec Anne venue participer à la fresque !)

11 juillet 2018Pas de commentaires+
Ateliers fresque & fanzine au festival BD de Martillac

Ateliers fresque & fanzine au festival BD de Martillac

Un grand merci à la médiathèque de Martillac (Sabine Vernieuwe) pour son invitation : nous avons participé hier au premier festival BD organisé par la ville et avons vraiment apprécié passer cet après-midi à réaliser une fresque participative et des petites éditions avec les jeunes martillacais-es !

_DSC1288

_DSC1289

_DSC1290

_DSC1291

_DSC1292

_DSC1293

_DSC1296

_DSC1299

_DSC1300

_DSC1302

_DSC1306

_DSC1312

_DSC1315

_DSC1317

_DSC1319

18 mars 2018Pas de commentaires+
Martillac fête la BD : première édition !

Martillac fête la BD : première édition !

affiche version 3

Sur invitation de la commune de Martillac et dans le cadre de leur premier festival de Bande dessinée qui se tiendra à la Médiathèque municipale, le collectif Sauvage Garage est intervenu auprès de groupes scolaires de CE1 et CM1 de l’École des bois et organisera le samedi 17 mars des ateliers participatifs (micro édition et fresque dessinée).

Entre 14 h et 20 h, n’hésitez pas à passer découvrir la Médiathèque et les animations qui seront proposées !

Le programme est à venir, il faut surveiller le site ou ne pas hésiter à contacter la mairie via leur site internet.